Oriane

Sans même parler de son choix de carrière, savoir prendre de l'assurance devant un groupe au point de garder leur attention sur 2 heures, c'est un outil stratégique que l´Université ne nous apprend pas forcément.

En quelle année d'études êtes-vous inscrit.e ?

En Master 1

Quelle a été votre motivation pour candidater ?

Motivation financière et pédagogique, lier l'utile à l'agréable. Ça me manquait de faire de l'enseignement sous la forme de tutorat.

Comment présenteriez-vous aujourd'hui à un.e autre étudiant.e la mission de tuteur/tutrice pédagogique ?

Une expérience très riche, le rôle du/de la tuteur/tutrice est d'animer des classes de méthodologies documentaires à plusieurs groupes de L1 pour les aider dans la création d'un poster scientifique. Les classes se font de manière innovantes en utilisant des outils tels que Klaxoon pour rendre la classe d'autant plus interactive.

Qu'est-ce que cette expérience vous a apporté ?

Encore plus d´aisance à s'exprimer devant un groupe. J'ai appris à faire preuve de fermeté quand il le fallait et à développer des techniques pour capter l'attention du public de manière constante pendant 2 heures.

Pouvez-vous nous partager un bon souvenir de votre tutorat ?

Un bon souvenir serait le moment où les étudiants comprennent que leurs pseudos sont affichés sur grand écran à la fin de chaque étape de la classe [lors des quiz réalisés avec Klaxoon]. Certains ont beaucoup d'imagination !

Pourriez-vous nous partager un souvenir plus mitigé ?

Lorsque les conditions n´étaient pas réunies (horaire tardif le vendredi, groupe plus agité), il était parfois désagréable de devoir imposer un minimum de sérieux venant d'eux au début. Puis j'ai appris à les remotiver.

Conseilleriez-vous cette expérience à d'autres étudiants et pourquoi ?

Oui clairement. Sans même parler de son choix de carrière, savoir prendre de l'assurance devant un groupe au point de garder leur attention sur 2 heures, c'est un outil stratégique que l´Université ne nous apprend pas forcément.