Aurore

C'est une belle expérience et une opportunité de faire ses preuves dans l’enseignement. On est autonome lors des séances mais tout de même bien accompagné lors de la préparation. Si on aime partager ses connaissances et aider les autres c'est l'occasion.
Tous droits réservés

En quelle année d'études êtes-vous inscrit.e ?

2e année de Master

Quelle a été votre motivation pour candidater ?

Avoir de l'expérience professionnelle dans le domaine de l'enseignement

Comment présenteriez-vous aujourd'hui à un.e autre étudiant.e la mission de tuteur/tutrice pédagogique ?

Il s'agit d'animer les séances de recherche documentaire auprès des étudiants de licence, ce qui va permettre de les aider dans la réalisation de leur projet.

C'est à la fois un cours où on leur apporte de nouvelles connaissances, mais aussi un TD interactif, plus convivial, où les étudiants mettent en pratique ce qu'ils viennent de voir.

On est là pour partager nos connaissances, mais aussi nos expériences car nous avons un peu plus de recul sur les travaux universitaires demandés par les enseignants.

Les séances sont l'occasion de les éclairer sur certains points qu'ils n'ont pas compris, de prendre le temps de les guider, de les accompagner, de répondre à leurs questions.

Qu'est-ce que cette expérience vous a apporté ?

De l'assurance, de la confiance en soi dans la prise de parole devant un public.

Confirmer mon gout pour l'enseignement, la médiation.

Pouvez-vous nous partager un bon souvenir de votre tutorat ?

Lorsque les étudiants prennent conscience de l'importance la maîtrise de la recherche documentaire pour leur cursus, et qu'ils me font comprendre à la fin du cours que la séance a été très utile et instructive pour eux.

Lorsqu'ils me disent que le cours était bien expliqué et que grâce à moi tout est plus clair, que j'ai répondu à leurs interrogations.

Pourriez-vous nous partager un souvenir plus mitigé ?

Lorsque les étudiants ne participent pas (ne font pas le travail demandé, personne ne répond aux questions posées à l'oral) et attendent passivement la fin de la séance, voir font autre chose pour s'occuper. On se sent inutile, voir de trop car ils n'ont qu'une envie, c'est de sortir de la salle.

Conseilleriez-vous cette expérience à d'autres étudiants et pourquoi ?

Oui, c'est une belle expérience et une opportunité de faire ses preuves dans l’enseignement.

On est autonome lors des séances mais tout de même bien accompagné lors de la préparation.

Si on aime partager ses connaissances et aider les autres c'est l'occasion.