L’erreur judiciaire : du doute à la réparation

Date de création de la révision
Vendredi 6 mars 2020 - 13:45
Du 7 mars au 4 avril, une sélection de documents à découvrir à la BU Centre
La Justice châtiant l'Injustice. Jean-Marc Nattier, 1737. Source :  Wikimedia Commons

L’erreur judiciaire : du doute à la réparation

À travers une sélection d’ouvrages, de revues et quelques livres anciens issus des collections patrimoniales, la BU Centre vous propose de réfléchir à la problématique de l’erreur judiciaire et d’en (re)-découvrir des exemples avérés, célèbres ou moins célèbres.
Hall de la BU Centre, du samedi 7 mars au samedi 4 avril. Documents empruntables dans les conditions habituelles

Dans son petit ouvrage intitulé Erreurs judiciaires (Dalloz, 2015), le magistrat Denis Salas souligne que le terme « erreur judiciaire » est singulièrement absent des textes juridiques :

« Peu de commentaires, peu de travaux lui sont consacrés (…). L’expression est usuelle et apparaît régulièrement dans la presse, la littérature ou les écrans. Tout se passe comme si, mis à part les avocats, la justice ne regardait pas en face cette négation d’elle-même, lui refusait l’accès à son langage. Fait-elle honte ou fait-elle peur ? Menace t-elle tant l’ordre des codes ? Pourquoi le droit a-t-il tant de mal à se saisir de ses erreurs alors que la société se passionne pour ses récits ? »

Autant de questions complexes que les professionnels ou futurs professionnels de la justice sont eux-mêmes amenés à se poser. La sélection de la BU Centre a pour but de vous accompagner dans cette réflexion.