Être tutrice documentaire : l'expérience d'Anouk

Date de création de la révision
Mercredi 15 avril 2020 - 17:06
Étudiante en Master 1 IMEPP, Anouk était cette année tutrice documentaire pour la BU Centre. Témoignage.
Tous droits réservés - tutrice documentaire BU Rennes 1

En quelle année d'études êtes-vous inscrite ?

Je suis inscrite en Master 1 IMEPP (Ingénierie Management et Évaluation des Politiques Publiques).

Quelle a été votre motivation pour candidater ?

Plusieurs aspects ont motivé ma candidature.

D'abord, le contenu des formations est très intéressant et j'avais envie de m'améliorer/d'apprendre à transmettre du contenu et à capter l'attention d'un auditoire.

Ensuite il y a le côté pratique, c'est-à-dire travailler là où j'étudie, donc c'est plus facile de s'organiser et moins contraignant qu'un contrat de travail étudiant classique.

Quelle est la mission d'un tuteur documentaire ?

Les missions d'un tuteur documentaire sont multiples.

Il y a un travail en amont des formations qui consiste à s'approprier le contenu des différentes formations, c'est-à-dire apprendre à se servir des fonctions "avancées" de plusieurs ressources en ligne, et prendre connaissance des besoins et spécificités des groupes/classes d'étudiants.

Puis, lorsqu'on est à l'oral, il faut adapter un peu la formation à la classe avec laquelle on est, créer des interactions pour qu'ils se sentent concernés, adapter son vocabulaire, ses exemples etc...

Qu'est-ce que cette expérience vous a apporté ?

Cela m'a permis de développer mon aisance orale, mes capacités à m'exprimer face à un public et comment conserver l'attention d'un auditoire le temps d'une séance.

De plus, j'ai appris à me servir de ressources documentaires dont je ne connaissais pas ou peu l'existence et qui sont un vrai plus dans mes études aujourd'hui.

J'ai également apprécié la manière dont on s'organise tout au long de l'année : avant la rentrée universitaire nous nous approprions le contenu des formations, ainsi lorsqu'elles ont lieu tout au long du semestre, ce n'est pas chronophage de préparer une séance, et les séances ont lieu sur des créneaux qui nous arrangent.

On s'organise entre nous pour ne pas rater de cours, ni tomber sur une période d'examens. Comme nous venons de formations diverses cela ne pose pas de difficulté.

Conseilleriez-vous cette expérience à d'autres étudiants et pourquoi ?

Oui, je conseille cette expérience à d'autres étudiants pour les raisons évoquées ci-dessus, c'est très formateur et en retour il y a très peu de contraintes.

Un très bon souvenir ? Un souvenir plus mitigé ?

Alors pour un bon souvenir : je ne pense pas en avoir un en particulier, mais en général tout se passe très bien, je ne garde pas de mauvais souvenir de mon expérience de tutrice documentaire.

Et pour un souvenir un peu mitigé : ce n'est pas un mauvais souvenir en soi mais il y a des groupes moins attentifs que d'autres, et c'est un peu gênant quand il faut reprendre des étudiants.

Cette expérience vous intéresse ? Vous aussi, candidatez pour devenir tuteur étudiant !

D'autres témoignages à lire en ligne :